In Vino Cultura © propose des formations innovantes en associant la pratique de la dégustation avec un oenologue et la formation en ligne grâce à notre plateforme dédiée.

En savoir plus

Précédent

Situé entre Narbonne et Carcassonne, dans les hauteurs du célèbre terroir de Boutenac en Corbières, le Château Spencer la Pujade est niché au cœur d’un cirque naturel, bien protégé des vents humides de la Méditerranée (le Marin) et de la Tramontane du nord-ouest (le Cers).

Entouré d’une végétation sauvage de pinèdes et de garrigue, le domaine s’étend sur 35 hectares. Situé à une altitude de 300 mètres, les sols sont principalement formés d’argilo-calcaires et de sables éoliens, atypiques pour la région, et qui apportent aux vins des merveilles, du fruit, de la souplesse et une notable élégance. Les parcelles bénéficient d’une variété d’aspects et d’orientations permettant à chaque cépage d’exprimer ses qualités en force et finesse.

Près de la moitié du domaine est plantée avec du Carignan, dont la plupart des pieds est âgé entre 50 et 70 ans. Le domaine est bien connu pour la qualité de son Carignan, cépage traditionnel du Languedoc, qui connaît depuis une dizaine d’années un nouvel essor. Vigneron et homme de terroir, Sébastien Bonneaud tient particulièrement à ce cépage, qu’il maitrise totalement. Selon lui, le Carignan est comme le Pinot Noir en Bourgogne : malléable et capable d’une éventail d’expressions de la profondeur de son terroir. Une petite parcelle de Carignan presque centenaire, elle est vieille de 97 belles années, a survécu et c’est elle qui apporte sa belle complexité à la cuvée qui l’honore : Carignan Vieilles Vignes.

Des plantations de Syrah, de Grenache et de Mourvèdre complètent le Carignan en apportant leurs qualités pour créer une gamme de vins élégante et racée sous l’appellation Corbières. La viticulture du domaine Spencer la Pujade est basée sur le respect de l’environnement. Par respect de la nature, depuis cet été, le domaine est entré en conversion à l’agriculture biologique ; le premier millésime agréé sera 2017.

Une partie de la récolte est vendangée à la main, en particulier dans la vigne presque centenaire ainsi que d’autres parcelles, et le reste à la machine. La vinification aux levures indigènes est méticuleusement suivie en cuves thermo-régulées (béton et inox). Les techniques de vinification, tels les remontages et le temps de macération, sont adaptés en fonction du cépage, du millésime et de l’assemblage final. Pour une partie des vins, un judicieux élevage en barrique est mis en œuvre en fonction des résultats souhaités. Il s’agit soit d’apporter de la rondeur et de la complexité, soit de donner son caractère noble au grand vin du château : Le Millésime.

Le chai, datant du 19ème siècle a été récemment rénové, et les visiteurs amoureux ou experts des vins sont les bienvenus six jours sur sept. Sébastien Bonneaud, un vigneron aux multiples talents, est connu par son couvre-chef traditionnel, un béret noir qu’il ne quitte jamais. Ce vigneron à la stature de géant est un homme généreux par son savoir vivre. Il n’y a rien de plus qu’il n’aime que partager un grand moment de convivialité et exprimer son hospitalité avec des visiteurs et clients venus du monde entier pour déguster ses joyaux humbles et attachants, ces vins, fruits de la vigne et de son labeur.

In Vino Cultura © propose des formations innovantes en associant la pratique de la dégustation avec un oenologue et la formation en ligne grâce à notre plateforme dédiée.

En savoir plus