In Vino Cultura © propose des formations innovantes en associant la pratique de la dégustation avec un oenologue et la formation en ligne grâce à notre plateforme dédiée.

En savoir plus

Précédent
Aggy

Membre

Je souhaiterais connaître le type de vins que je peux servir avec un boeuf au curry avec un accompagnement tout simple riz.

Merci

WineBreak

Membre

Avatar de WineBreak

Bonjour, le curry est mon épice favorite spécialement le massala que l'on cuisine au Rajasthan. Dans la plupart des cas, il faut privilégier bien souvent un blanc sec, aromatique et corsé, ici on joue sur l'originalité mais cela reste mon goût personnel car les rouges méridionnaux comme le Rhone, le Languedoc roussillon vont très bien aussi.

On évitera tout de même les blancs élevés en barrique, les notes boisées s'accordent mal avec les épices. Mais que choisir, un Alsace bien sûr avec un Gewurstraminer aux arômes de rose, de litchi. On peut aussi se diriger sur un viognier comme par exemple la Maison Chapoutier qui propose des vins à un bon rapport qualité prix. Mais j'irai surtout dans une région magnifique le Jura, le savagnin aux notes justement de curry, de noix avec ce coté un peu oxydatif ira à merveille avec ce plat, Stephanne Tissot par exemple avec son chardonnay et son savagnin. On peut aussi tester les blancs de la Loire comme le Chenin.

Etant près de Genève et de son vignoble, un superbe petit domaine Les Hutins fait un savagnin rosé issu d'une macération pelliculaire, très fruité et servi frais, je le propose souvent à mes invités car j'adore cuisiner asiatique et indien, cette originalité ravit à chaque fois mes convives.

Pour les rouges, la syrah avec son coté épicé, poivré s'accordera tès bien. Evidemment on va pas boire un hermitage, trop cher et peut être qui mériterait mieux comme du gibier bien que le curry soit un plat magnifique. Le Côte du Rhône de la famille Perrin (propriétaire du fameux Chateau de Beaucastel) est un must par rapport à son prix, environ 7/8 euros la bouteille. Je pense aussi au domaine Fondrèche en Cotes du Ventoux, des vins natures bien vinifiés, assemblage de syrah, grenache, mourvèdre. Il faut les servir un peu frais afin que les tanins en bouche soient moins astringents, à 14/15 degré de service.

Le Languedoc roussillon comme le Domaine Sarda Mallet, Montcalmes, Alain Chabanon sont de bonnes valeurs à de très bon prix. On les trouve chez les cavistes spécialisés, passionnés et non pas dans les linéaires des supermarchés ! L'appellation Corbière, Minnervois, Saint Chinian offre tout ce qu'il faut ègalement, mais assurez vous quand même de choisir un vin rouge avec des tannins fins, fondus.

In Vino Cultura propose avec plaisir à sa clientèle des formations mais surtout des moments de plaisirs partagés avec des accords mets et vins dans des lieux privilégiés aussi chez des vignerons, à domicile. Moi même étant cuisinier par passion addictive, organise également des séances de cours de cuisine autour d'un plat et de vins. Imaginez la cuisinière à bois chez un viticulteur ou un bon petit plat mijoté suivi d'un cours d'initiation au monde du vin, PENSEZ Y! Et n'hésitez pas à nous contacter !

Cordialement.

Claude Guy.

Bonjour, le curry est mon épice favorite spécialement le massala que l'on cuisine au Rajasthan. Dans la plupart des cas, il faut privilégier bien souvent un blanc sec, aromatique et corsé, ici on joue sur l'originalité mais cela reste mon goût personnel car les rouges méridionnaux comme le Rhone, le Languedoc roussillon vont très bien aussi.

On évitera tout de même les blancs élevés en barrique, les notes boisées s'accordent mal avec les épices. Mais que choisir, un Alsace bien sûr avec un Gewurstraminer aux arômes de rose, de litchi. On peut aussi se diriger sur un viognier comme par exemple la Maison Chapoutier qui propose des vins à un bon rapport qualité prix. Mais j'irai surtout dans une région magnifique le Jura, le savagnin aux notes justement de curry, de noix avec ce coté un peu oxydatif ira à merveille avec ce plat, Stephanne Tissot par exemple avec son chardonnay et son savagnin. On peut aussi tester les blancs de la Loire comme le Chenin.

Etant près de Genève et de son vignoble, un superbe petit domaine Les Hutins fait un savagnin rosé issu d'une macération pelliculaire, très fruité et servi frais, je le propose souvent à mes invités car j'adore cuisiner asiatique et indien, cette originalité ravit à chaque fois mes convives.

Pour les rouges, la syrah avec son coté épicé, poivré s'accordera tès bien. Evidemment on va pas boire un hermitage, trop cher et peut être qui mériterait mieux comme du gibier bien que le curry soit un plat magnifique. Le Côte du Rhône de la famille Perrin (propriétaire du fameux Chateau de Beaucastel) est un must par rapport à son prix, environ 7/8 euros la bouteille. Je pense aussi au domaine Fondrèche en Cotes du Ventoux, des vins natures bien vinifiés, assemblage de syrah, grenache, mourvèdre. Il faut les servir un peu frais afin que les tanins en bouche soient moins astringents, à 14/15 degré de service.

Le Languedoc roussillon comme le Domaine Sarda Mallet, Montcalmes, Alain Chabanon sont de bonnes valeurs à de très bon prix. On les trouve chez les cavistes spécialisés, passionnés et non pas dans les linéaires des supermarchés ! L'appellation Corbière, Minnervois, Saint Chinian offre tout ce qu'il faut ègalement, mais assurez vous quand même de choisir un vin rouge avec des tannins fins, fondus.

In Vino Cultura propose avec plaisir à sa clientèle des formations mais surtout des moments de plaisirs partagés avec des accords mets et vins dans des lieux privilégiés aussi chez des vignerons, à domicile. Moi même étant cuisinier par passion addictive, organise également des séances de cours de cuisine autour d'un plat et de vins. Imaginez la cuisinière à bois chez un viticulteur ou un bon petit plat mijoté suivi d'un cours d'initiation au monde du vin, PENSEZ Y! Et n'hésitez pas à nous contacter !

Cordialement.

Claude Guy.

Aggy

Membre

Merci,

Je pense aller sur un Saint-Joseph bien que tenté par le savagnin du Jura. Merci encore pour toutes ces précieuses informations.

AG

Merci,

Je pense aller sur un Saint-Joseph bien que tenté par le savagnin du Jura. Merci encore pour toutes ces précieuses informations.

AG