In Vino Cultura © propose des formations innovantes en associant la pratique de la dégustation avec un oenologue et la formation en ligne grâce à notre plateforme dédiée.

En savoir plus

Précédent
didier

Administrateur

Avatar de didier

VENDREDI 5 JUIN - 20h
À la salle municipale de Saint-Jean sur Veyle projection gratuite du film « Insecticide mon amour » suivi d’un débat avec le réalisateur Guillaume Bodin et en présence de François Veillerette, porte-parole de Générations Future

voir l'interview d'In Vino Cultura avec Guillaume Bodin

didier

Administrateur

Avatar de didier

Soirée très réussie à la salle municipale de Saint-Jean sur Veyle où Guillaume Bodin présentait son film documentaire Insecticide mon amour sous la présidence de Maria Pelletier Présidente de Générations Futures. Environ 80 personnes s'étaient déplacées pour écouter Guillaume. De l'avis de tous, le documentaire a beaucoup plu mais il a surtout suscité de nombreuses questions du public, inquiet des conséquences, non maîtrisées, des pesticides sur l'environnement et sur leur santé. Nous avons été très sensibles au témoignage émouvant de cette femme de Pouilly pour qui la vie est un enfer et qui doit se calfeutrer, elle et sa famille, pour ne pas subir, ou le moins possible, les charges empoisonnées ! Et on se dit qu'elle est loin d'être la seule !

François Veillerette, Porte parole de l'Association Générations Futures, était présent pour répondre de façon très précise aux questions pertinentes de l'auditoire.

Maria Pelletier a conclu la soirée par une note optimiste en faisant référence à la prise de conscience de plus en plus importante des citoyens.

Guillaume Bodin et Maria Pelletier 
Guillaume Bodin et Maria Pelletier
l'auditoire
l'auditoire très attentif
François Veillerette et Guillaume
François Veillerette et Guillaume

Soirée très réussie à la salle municipale de Saint-Jean sur Veyle où Guillaume Bodin présentait son film documentaire Insecticide mon amour sous la présidence de Maria Pelletier Présidente de Générations Futures. Environ 80 personnes s'étaient déplacées pour écouter Guillaume. De l'avis de tous, le documentaire a beaucoup plu mais il a surtout suscité de nombreuses questions du public, inquiet des conséquences, non maîtrisées, des pesticides sur l'environnement et sur leur santé. Nous avons été très sensibles au témoignage émouvant de cette femme de Pouilly pour qui la vie est un enfer et qui doit se calfeutrer, elle et sa famille, pour ne pas subir, ou le moins possible, les charges empoisonnées ! Et on se dit qu'elle est loin d'être la seule !

François Veillerette, Porte parole de l'Association Générations Futures, était présent pour répondre de façon très précise aux questions pertinentes de l'auditoire.

Maria Pelletier a conclu la soirée par une note optimiste en faisant référence à la prise de conscience de plus en plus importante des citoyens.

Guillaume Bodin et Maria Pelletier 
Guillaume Bodin et Maria Pelletier
l'auditoire
l'auditoire très attentif
François Veillerette et Guillaume
François Veillerette et Guillaume